Comment est couvert le vandalisme avec mon assurance habitation ?

Après un acte de vandalisme, les dégâts peuvent être considérables. Comment être bien couvert ? Comment votre assurance le prend-elle en charge ? Et comment se faire dédommager ? Aviva répond à toutes vos questions.

Pour votre compagnie d’assurance, le vandalisme désigne « un acte de dégradation, une destruction ou une détérioration mobilière ou immobilière volontaire, causé sans motif légitime par un tiers lors d'un vol ou dans le seul but de provoquer des dégradations ». Le niveau de prise en charge varie en fonction des contrats et des compagnies d'assurance.

Distinguer le vol et le vandalisme

Il est important de noter que les compagnies d'assurance distinguent le vandalisme lié à un vol du vandalisme « autonome », c’est-à-dire sans motif de vol.

En effet, la garantie vol et tentative de vol de votre contrat d’assurance multirisque habitation ne couvre que les dégradations perpétrées dans le but de commettre le vol. En d’autres termes, si les voleurs entrent chez vous par effraction, seront couverts vos portes, serrures, fenêtres et autres meubles fermés à clé, s’ils ont été endommagés. Mais cette garantie ne prend pas en charge l'intégralité des détériorations qui seront constatées à la suite de l'incident. Autre point important : cette garantie concerne uniquement les incidents avec une effraction constatée.

Alors, comment faire pour être mieux indemnisé face à un acte de vandalisme ?

Dans quels cas le vandalisme est-il pris en charge ?

Le vandalisme peut inclure des dégradations de biens immobiliers ou mobiliers. Souscrire à une garantie « acte de vandalisme » permet, indépendamment de la garantie vol et tentative de vol, d'être indemnisé contre les actes de vandalisme purs effectués avec ou sans effraction, sans tiers identifié ou par des tiers non assurés.
Cette garantie vous couvre en cas de destruction ou détérioration « gratuite » ayant lieu sans nécessairement qu'il y ait intrusion.

La garantie vandalisme dans le contrat assurance habitation

La garantie vandalisme peut être incluse dans la garantie vol et tentative de vol de l’assurance habitation : elle couvre alors le plus souvent le vandalisme commis lors d’un cambriolage. Les détériorations liées à l’effraction de la porte ou sur le mobilier en font partie.

Certains contrats d’assurance habitation proposent une garantie spécifique contre le vandalisme, qui s’applique alors en toutes circonstances, qu’il y ait ou non cambriolage. Ces garanties spécifiques peuvent couvrir des actes de vandalisme commis à l’intérieur de l’habitation mais aussi sur les parties extérieures.

Bon à savoir
Chez Aviva, le contrat d’assurance multirisque habitation comprend systématiquement la garantie vandalisme.

Comment obtenir le dédommagement des dégâts causés ?

Pour bénéficier d’un remboursement d’un acte de vandalisme par votre assurance habitation voici nos conseils.

  • Vous devez déposer plainte sous 24h à partir de la constatation des dégâts auprès de la police ou de la gendarmerie. Vous pourrez, lors de votre entretien avec l'agent, lister les biens endommagés ou manquants. Le récépissé de votre dépôt de plainte peut être demandé par votre assureur pour compléter votre dossier. Dans ce cas, il doit être joint en recommandé avec accusé de réception.
  • Vous disposez ensuite de cinq jours ouvrés après les faits pour procéder à la déclaration de sinistre auprès de votre assureur pour une prise en charge des dégradations à la suite du vandalisme. Évitez de réparer, remplacer ou nettoyer les lieux avant ce premier contact car vous devez justifier des dommages déclarés.
  • Pensez ainsi à rassembler les justificatifs à joindre à votre déclaration qui prouvent la valeur des biens volés ou vandalisés : factures, photographies, inventaire des biens… Les photos complètent le dossier et permettent une première évaluation rapide des actes de vandalisme. Si du mobilier a été dégradé, il est important de joindre les preuves d’achat.
  • Faites constater les dégâts avec précision. Dès le début de la procédure, nous vous conseillons de demander des devis à plusieurs artisans, afin de comparer les prix.
    Selon les circonstances, un expert de l’assurance habitation peut être mandaté pour venir vérifier les dégâts sur place et valider le montant des dommages liés aux actes de vandalisme. L’assureur peut proposer une réparation en nature des biens immobiliers endommagés.

Quel remboursement en cas de vandalisme ?

Le montant du remboursement des biens et des dégradations dépendra de la couverture prévue dans votre contrat. Le montant de la franchise d’assurance habitation et les clauses concernant la vétusté seront les deux points déterminants pour définir la somme remboursée par votre assurance vandalisme maison.

Quelles formes de dédommagement ?

Le dédommagement peut prendre différentes formes. L'assureur peut effectivement proposer une réparation en nature des biens dégradés. Dans le cas d'une clôture endommagée par exemple, il pourra engager les services d'un artisan qui viendra réparer la clôture endommagée.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un remboursement, nous vous conseillons de vérifier que votre contrat d’assurance habitation comprend bien la garantie vandalisme.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 08/02/2022

Découvrir notre assurance habitation