Entretien de chauffe-eau : tout savoir pour éviter le sinistre habitation

Quel chauffe-eau choisir si vous êtes propriétaire ? Qui doit l’entretenir en cas de location ? Que se passe-t-il lors d’un sinistre ? Voici toutes les informations essentielles à connaître concernant cet équipement primordial au sein de votre logement afin d’éviter la douche froide !

Propriétaires : quel chauffe-eau choisir ?

Vous êtes propriétaire d’une maison et vous vous apprêtez à y installer un chauffe-eau tout neuf ? Celui de votre locataire est irréparable ou vous devez le remplacer ? Électrique, au gaz, thermodynamique ou solaire : nous faisons le point sur les différents types de chauffe-eaux pour avoir de l’eau chaude au quotidien, sans se ruiner à la fin du mois.

Les chauffe-eaux électriques ou au gaz

Il faut tout d’abord savoir qu’il existe deux types de chauffe-eaux, qu’ils soient électriques ou au gaz.

  • Le chauffe-eau instantané : il offre de l’eau chaude continuellement grâce à sa résistance (chauffe-eau électrique) ou son brûleur (chauffe-eau au gaz) sans jamais en stocker.
  • Le chauffe-eau à accumulation : cet équipement qui stocke de l’eau chauffée en permanence dans une cuve est relativement encombrant mais vous permet de choisir une taille de ballon d’eau chaude adaptée au nombre de personnes présentes dans le foyer et à vos besoins quotidiens.

Mais alors, entre la version au gaz et l’électrique, quels sont les avantages et les inconvénients ? 

Le chauffe-eau au gaz se révèle plus économique au quotidien car il offre un meilleur rendement en termes de consommation énergétique. Toutefois, l’installation d’un chauffe-eau électrique est moins onéreuse ! Et si votre propriété ne dispose pas d’un circuit gaz, la création du réseau peut s’avérer très coûteuse. Il ne vous reste plus qu’à établir des simulations de consommation afin de savoir quelle installation sera la plus rentable !

Bon à savoir : la qualité de l’eau
Loin d’être un détail, la qualité de l’eau (douce ou riche en calcaire) de votre région est à prendre en compte dans votre décision. La qualité de votre eau a une réelle incidence sur la performance et la durée de vie de votre chauffe-eau. Pour faire le meilleur choix, n’hésitez pas à demander l’avis d’un installateur professionnel.

Le cas des chauffe-eaux thermodynamiques et solaires

Outre les traditionnels chauffe-eaux électriques ou au gaz, vous pouvez également opter pour deux autres types d’équipements : le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire.

  • Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne avec un ballon d‘eau chaude et une pompe à chaleur : il permet de réduire considérablement la consommation d’énergie mais le prix de l’appareil est plus élevé qu’un chauffe-eau électrique. 
  • Le chauffe-eau solaire, quant à lui, reste le système le plus économique, puisqu’il fonctionne à partir d’une énergie renouvelable, à savoir le soleil. L’équipement se compose d’un ballon d’eau chaude et de panneaux solaires. Encore faut-il, bien entendu, vivre dans une région ensoleillée ! 

Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau ?

Difficile de prédire exactement la durée de vie d’un chauffe-eau. Tout dépend du modèle, de son entretien, de son utilisation et de la qualité de l’eau. A priori, un chauffe-eau est opérationnel durant une dizaine d’années. Une eau de moins en moins chaude, la réserve qui s’épuise plus rapidement, une eau légèrement colorée en raison d’une cuve rouillée ou encore le constat d’humidité sur l’extérieur du cumulus sont autant de signes avant-coureurs que votre chauffe-eau devient défaillant.

Location : qui prend à sa charge l’entretien du chauffe-eau ?

Vous êtes locataire et vous vous demandez qui de vous ou de votre propriétaire doit prendre à sa charge l’entretien du chauffe-eau ? Tout dépend du type d’énergie !

L’entretien du chauffe-eau électrique

Le propriétaire doit prendre à sa charge l’entretien du chauffe-eau électrique et intervenir en cas de problème (remplacement du cumulus, de la résistance ou du thermostat, réparation d’une fuite, détartrage…). Le locataire doit simplement s’occuper du nettoyage régulier du cumulus.

L’entretien du chauffe-eau au gaz 

Si vous êtes locataire dans un logement équipé d’un chauffe-eau au gaz, vous êtes dans l’obligation de faire intervenir un professionnel une fois par an à vos frais. Ce dernier procède à son entretien afin de prévenir les pannes, tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone ou encore un départ d’incendie. À la suite de son intervention, le professionnel doit vous fournir une attestation d’entretien que vous devrez transmettre à votre propriétaire. Sachez qu’en cas de non-respect de cette obligation légale, le propriétaire est en droit de retenir le montant des frais d’entretien sur votre dépôt de garantie.

Attention : même si le locataire possède toutes les compétences pour faire l’entretien du chauffe-eau au gaz, il reste dans l’obligation de faire intervenir un professionnel.

Bon à savoir
Si votre chaudière est collective, la responsabilité revient au syndicat de copropriétaires.

En cas de panne du chauffe-eau, s’il est électrique ou à gaz (et malgré l’entretien annuel réalisé par le professionnel), et que le locataire n’a pas dégradé le matériel, le remplacement du matériel est à la charge du propriétaire.

Que se passe-t-il en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, comme un dégât des eaux en raison d’une fuite de l’équipement, un incendie ou une explosion, votre contrat d’assurance multirisque habitation vous couvre ! Toutefois, si vous n’avez pas respecté l’obligation d’entretien du chauffe-eau, votre assurance habitation peut refuser l’indemnisation des dégâts. 

La garantie dommages électriques aux appareils
La garantie dommages électriques aux appareils comprise dans votre contrat d’assurance multirisque habitation permet d’indemniser les appareils électriques ou électroniques et couvre notamment le chauffe-eau en cas de dommages provoqués, par exemple, par une surtension électrique.

Propriétaires et locataires, vous voilà renseignés sur l'essentiel en matière de chauffe-eau. Gardez en tête vos obligations pour profiter sereinement de votre équipement au quotidien.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 01/03/2022

Réaliser votre devis assurance habitation en ligne