Prêt immobilier : les 5 points clés à étudier pour choisir la bonne assurance-emprunteur

L'assurance emprunteur Abeille Assurances habituellement proposée n'est plus disponible à compter du 30 décembre 2023.
Nos équipes travaillent activement pour élaborer une nouvelle offre d'assurance emprunteur qui sera prochainement mise à disposition en agence Abeille Assurances et en ligne.
Si vous faites déjà partie de nos clients pour l'assurance emprunteur, rien ne change pour vous. Votre centre de gestion reste à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.
Pour toute autre demande, pensez à contacter votre agent général.

5 points clés à étudier avant de souscrire son assurance prêt immobilier

Après des semaines de recherche et de nombreuses visites, vous êtes sur le point d’acheter un bien immobilier. C’est un moment important dans la vie et les démarches sont nombreuses. Pour choisir la bonne assurance emprunteur avec votre crédit immobilier, voici cinq points à regarder attentivement.

1. Le coût de l’assurance emprunteur

À la signature d’un prêt immobilier, l’organisme de crédit exige une assurance vous couvrant en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité. Mais vous n’êtes pas obligé de souscrire l’assurance proposée par votre banque et pouvez opter pour une délégation d’assurance(1).

Le saviez-vous ?
En 2021, une assurance emprunteur souscrite auprès d’une banque représentait en moyenne 30 % du coût total d’un prêt immobilier, mais pouvait parfois attendre jusqu’à 50 % du coût total d’un crédit immobilier(2) !

Acquittée sous forme de mensualités qui viennent s’ajouter à celles de votre prêt, une assurance emprunteur souscrite auprès de votre banque représente un coût important au quotidien. Mieux vaut donc opter pour une offre compétitive, avec les garanties adaptées à vos besoins, et comparer les contrats pour faire des économies avant de souscrire l’assurance prêt immobilier de votre banque. Comparez les garanties et leurs niveaux pour être sûr de bénéficier d’un contrat adapté à votre situation !

Depuis 2022, la loi Lemoine a simplifié la résiliation de votre assurance prêt immobilier à usage d’habitation ou à usage mixte. Vous pouvez désormais procéder à sa résiliation à tout moment à compter de la signature de l’offre de prêt sous réserve que l’assurance prise en remplacement présente un niveau de garanties équivalent à celui du contrat en cours. Pensez à comparer les offres !

2. Les garanties obligatoires

L’assurance emprunteur doit impérativement couvrir le décès du souscripteur mais aussi la perte totale d’autonomie. Si vous empruntez en couple, réfléchissez au taux de quotité choisi pour chacun. En vous assurant tous les deux à 100 %, le prêt sera intégralement remboursé si l’un des conjoints décède prématurément. Cette option est plus coûteuse mais apporte une tranquillité précieuse.

3. Les garanties facultatives de votre assurance emprunteur

Plusieurs risques peuvent vous empêcher de solder votre prêt, il ne faut pas les sous-estimer. Soyez notamment attentif aux conditions de mise en œuvre de ces garanties, particulièrement en cas d’arrêt de travail (incapacité et invalidité), ainsi qu’aux exclusions du contrat. Prenez le temps de lire attentivement les Conditions Générales qui vous sont communiquées !

Certains contrats prennent en compte les affections disco-vertébrales et les maladies psychiques qui, à certains stades, mettent en péril les capacités de remboursement. Pensez à étudier les garanties proposées avec votre assureur pour souscrire les options qui vous sont adaptées.

4. Les formalités médicales

Si votre situation n’entre pas dans les critères définis par la loi Lemoine qui permettent de bénéficier de la dispense du questionnaire de santé, vous devez alors y répondre et réaliser des examens médicaux, le cas échéant.

Souvent longues, intrusives et contraignantes, les formalités médicales sont plus ou moins complexes en fonction des assureurs. Les questionnaires peuvent être étudiés à la loupe et des examens exigés en cas de pathologies graves. Ne cachez rien et choisissez un assureur qui allège ces formalités pour plus de souplesse.

Pour mémoire, la loi Lemoine vous dispense de questionnaire de santé et de formalités médicales dès lors que vous remplissez les conditions suivantes :

  • l’assurance de prêt a pour objet la couverture d’un prêt à usage d’habitation ou à usage mixte ;
  • La part assurance sur l’encours cumulé des contrats de crédit n’excède pas 200 000 € par assuré ;
  • L’échéance de remboursement du crédit contracté est antérieure à votre 60e anniversaire.

5. La conformité avec les exigences bancaires

La banque peut refuser le contrat d’assurance emprunteur que vous avez choisi si celui-ci ne répond pas à ses exigences. Vérifiez auprès de votre assureur que son offre correspond bien aux critères des différents établissements bancaires. Munissez-vous également de la fiche standardisée d’information (FSI), fournie par votre banque, qui liste les critères d’équivalence de garanties exigées par votre établissement prêteur. Elle vous permettra de vérifier l’équivalence entre votre contrat actuel et celui que vous souhaitez contracter.

Vous pouvez désormais changer d’assurance prêt immobilier à tout moment(1) ! N’hésitez pas à faire le point sur vos garanties et à comparer les contrats. Avec Abeille Digital Emprunteur, vous pourrez bénéficier d’une assurance disposant d’un large panel de garanties. Contactez-nous pour en savoir plus !

(1) Dès lors que vous avez souscrit un prêt à usage d’habitation ou à usage mixte, que vous respectez les critères définis par la loi Lemoine et que les garanties sont d’un niveau équivalent à celles proposées dans le contrat de votre banque.
(2) LeMonde, « Crédit immobilier : l’assurance devient plus chère que les intérêts », mars 2021.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 05/12/2022

Demander une simulation assurance prêt immobilier