Réussir son changement d’Assurance Emprunteur avec Abeille Assurances

L'assurance emprunteur Abeille Assurances habituellement proposée n'est plus disponible à compter du 30 décembre 2023.
Nos équipes travaillent activement pour élaborer une nouvelle offre d'assurance emprunteur qui sera prochainement mise à disposition en agence Abeille Assurances et en ligne.
Si vous faites déjà partie de nos clients pour l'assurance emprunteur, rien ne change pour vous. Votre centre de gestion reste à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.
Pour toute autre demande, pensez à contacter votre agent général.

Emprunter à deux : comment assurer son prêt immobilier ?

Vous écrivez une nouvelle page de votre vie en achetant un bien immobilier à deux ? Pour construire votre projet de vie, vous avez contracté un prêt immobilier et construit un plan de financement. Afin de sécuriser votre remboursement en cas d’imprévu et ainsi protéger votre entourage, ne sous-estimez pas l’étape de l’assurance de prêt immobilier.

Emprunter à deux implique de souscrire une assurance prêt immobilier

L’assurance de prêt immobilier prévoit le versement des mensualités du prêt ou du capital restant dû à la banque, en cas de survenance d’un événement garanti par le contrat affectant l’emprunteur ou l’un des co-emprunteurs en cas de prêt à deux. Cette assurance est le plus souvent exigée par la banque en vue de garantir l’emprunt. Elle constitue également une sécurité pour l’emprunteur et sa famille.

Dans le cadre d’un prêt souscrit à deux, c’est la même chose : chaque emprunteur doit être assuré. Si vous empruntez en couple, votre banque vous fournira à chacun un exemplaire de la fiche standardisée d’information (FSI) dès la première simulation de l'offre de prêt immobilier. Cette fiche vous permettra de comparer les différentes assurances emprunteur et de vous assurer qu'elles présentent le même niveau de garantie que celle proposée par votre banque.

Le saviez-vous ?
Vous pouvez souscrire un crédit immobilier avec la personne de votre choix, sans aucune restriction : votre conjoint, votre partenaire pacsé, un parent, un enfant, un cousin mais aussi un ami !

Généralement, pour des questions pratiques, les co-emprunteurs sont assurés par le même contrat et doivent alors choisir la quotité pour laquelle ils sont assurés.

Qu’est-ce que la quotité en assurance ?

La quotité correspond à la part de capital couverte par l’assurance pour chaque assuré. Le capital doit au minimum être couvert à 100 %. La répartition entre les deux emprunteurs peut alors être égalitaire, c’est-à-dire que chacun est assuré pour 50 % du montant du capital, ou inégalitaire avec une répartition des taux de 60 % et 40 %, par exemple.

Concrètement, cela signifie que si chaque co-emprunteur est assuré à hauteur de 50 % du montant du capital, en cas de décès de l’un des deux, l’assurance versera à la banque 50 % du capital restant dû, le co-emprunteur survivant est alors responsable du remboursement des 50 % restants.

Assurer la couverture de chaque co-emprunteur pour 100 % du montant du capital

Sachez qu’il vous est possible d’opter pour une couverture jusqu’à 100 % chacun. Si vous choisissez de vous assurer pour une quotité de 100 % chacun, alors en cas de décès de l’un des co-emprunteurs, le co-emprunteur survivant n’aura pas à rembourser le prêt ; la totalité du capital restant dû à l’organisme de prêt sera intégralement versée par l’assurance. Cette solution est protectrice des intérêts de chacun des co-emprunteurs, néanmoins, elle présente l’inconvénient d’un coût plus élevé.

Comment choisir son niveau de garantie ?

Pour choisir la répartition de la quotité d’assurance, plusieurs critères peuvent être retenus : le niveau des revenus, la situation professionnelle, l’état de santé de chacun des emprunteurs, les perspectives d’évolution de carrière...

Bon à savoir : le questionnaire de santé lors d’un emprunt en couple
Si vous empruntez en couple pour un bien à usage d’habitation ou mixte, vous serez exemptés du questionnaire de santé et des examens médicaux si la part assurée sur l’encours cumulé de crédit est inférieure ou égale à 400 000 € (soit 200 000 € par assuré) et que l’échéance du crédit contracté est antérieure à vos 60e anniversaires.

On considère que si l’un des emprunteurs dispose de plus hauts revenus que l’autre, il aura une capacité de remboursement supérieure et sera capable de supporter plus aisément une quotité plus élevée.

Autre critère à prendre en considération : le bien acheté. S’il s’agit d’une résidence principale, le choix d’une quotité de 100 % pour chaque emprunteur pourra permettre une protection maximale même si cette solution présente l’inconvénient d’un coût plus élevé. En revanche, dans le cas d’un investissement locatif, la quotité pourra être moindre dans la mesure où les loyers acquis pourront couvrir une partie du prêt en cas d’imprévu.

Que se passe-t-il en cas de séparation du couple ?

Une séparation ou un divorce ne désengage pas de manière automatique le co-emprunteur, même s’il ne réside plus dans le logement financé par le prêt. Il reste solidaire des montants à rembourser jusqu’à ce qu’il engage une demande de désolidarisation qui doit être acceptée par le banquier et le co-emprunteur. Il en est de même pour l’assurance qui devra faire l’objet d’une mise à jour. Au cas où l’emprunteur restant n’est pas couvert à 100 % par l’assurance, le contrat en cours devra alors être modifié afin que le prêt soit totalement garanti.

Bon à savoir
Si vous êtes mariés sous le régime de la communauté réduites aux acquêts ou sous le régime universel, sans même être co-emprunteurs, vous êtes solidaires des dettes de votre époux ou épouse en cas de décès de ce dernier ou de cette dernière.

Vous avez une question ou besoin d'un conseil ? N'hésitez pas à contacter votre agent général Abeille Assurances pour y voir plus clair. Il pourra réaliser avec vous une simulation d’assurance emprunteur sur-mesure.

Document non contractuel à caractère publicitaire à jour le 05/12/2022

Demander une simulation assurance prêt immobilier